26 Jan

Investissez dans un bien immobilier à Lyon pour votre retraite !

Vous aimeriez investir dans un bien immobilier à Lyon ? Idéalement, pour optimiser la rentabilité d’un investissement locatif, il faut acheter dans une ville où le prix de l’immobilier est peu élevé, voire s’oriente à la baisse, mais où les loyers sont élevés, voire augmentent. C’est le cas de Bordeaux, Limoges, Nîmes, Orléans et de Toulon. Le point pour vous encourager à investir pour votre retraite !

Ces villes où les prix baissent, mais où les loyers augmentent
Lorsque l’on boursicote, il est fortement recommandé d’acheter lorsque le cours des actions baisse et de revendre au moment où le cours remonte. Appliquée à la pierre locative, cette consigne devrait vous inciter à acheter un logement dans une ville où :

• Les prix immobiliers sont peu élevés et/ou reculent.
• Les loyers sont élevés et/ou augmentent.

D’après les données recueillies par le baromètre LPI-SeLoger, ce sont 5 villes de plus de 150 000 habitants qui remplissent ces critères :

• Bordeaux : où les prix des logements reculent de 0,2 % sur 1 an, mais où les loyers progressent de 3,7 % sur la même période.
• Limoges : – 3,3 % sur les prix de vente / +2,4 % sur les loyers.
• Nîmes : – 6 % sur les prix au m² / + 4 % sur les loyers.
• Orléans : – 1,5 % sur le prix de l’immobilier / + 0,8 % sur les loyers.
• Toulon : – 3,9 % sur les prix signés / + 0,8 % sur les loyers.

Mais pour affiner votre réflexion, il convient de calculer à combien s’élève le taux de rentabilité brute dans chacune de ces villes. Pour rappel, la rentabilité brute d’un investissement locatif se calcule comme suit : (loyer x 12 / prix du bien x 100).

Bon à savoir : le baromètre des loyers qu’a mis en place le site d’annonces immobilières SeLoger nous apprend que les délais de location varient fortement d’une ville à l’autre. Jugez plutôt, alors qu’un logement se loue en 16 jours à Bordeaux, à Limoges, il faut compter, en moyenne, 76 jours pour retrouver un locataire…

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée